Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Magenta La Fayette, Agence immobilière PARIS 75010

Saint-Louis, Lariboisière, et les grandes épidémies

Publiée le 12/11/2013

Saint-Louis et Lariboisière auraient-ils été créés sans les meurtrières épidémies qui sévissaient autrefois et décimaient sans vergogne  les populations en quelques mois ? L’Histoire ne le dit pas. Toujours est-il que la création de ces deux importants hôpitaux du 10ème arrondissement fut prise, pour l’un comme pour l’autre, suite à l’arrivée des fléaux que furent le choléra et la peste. Chacun sa spécialité…. Seule l’époque diffère.

Premier dans l’ordre chronologique, Saint-Louis fut construit sur décision du roi Henri IV en 1607. Après s’être appelé « Maison de la Santé », il fut rebaptisé Hôpital Saint-Louis en souvenir du roi de France emporté par la peste devant la ville de Tunis.

L’existence du second, bien plus tardive, fut décidée en 1832 après les ravages du cholera. Lui aussi changea de nom : d’ »Hôpital du Nord », il devint en 1854, et après plusieurs appellations successives, Hôpital Lariboisière, en hommage à la comtesse du même nom, qui avait légué une belle partie de sa fortune à la municipalité sous réserve que ce legs serve à la création d’un hôpital. Une dernière volonté qui fut donc respectée.

Tout deux sont aujourd’hui de vénérables bâtiments dont la qualité de la conception et de l’architecture sont remarquables. Entrés dans l’Histoire de bien sinistre façon, ils sont aujourd’hui classés au titre des monuments historiques.

 

Hôpital Saint-Louis

1, avenue Claude Vellefaux dans le 10ème arrondissement

 Hôpital Lariboisière

2, rue Ambroise Paré dans le 10ème arrondissement

Notre actualité