Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Magenta La Fayette, Agence immobilière PARIS 75010

L'actualité de CENTURY 21 Magenta La Fayette

Hang’Art, les cultures urbaines s’invitent dans le 10e arrondissement.

Publiée le 21/03/2016

 

Le 10e arrondissement se met à l’heure du savoir-faire populaire et organise le dimanche 3 avril, la première édition de Hang’Art, un événement pluridisciplinaire qui aspire à faire découvrir des activités culturelles typiquement citadines autour du skate, du rap, du graffiti et de la danse. L’occasion pour les plus jeunes d’exposer tous leurs talents quand les anciens y puiseront des sujets à réflexions sur la définition du vocable « culture »…

Vous en avez rêvé ? Les Walkwoman le font !
Sont ainsi prévus des expositions de street-art et de photos illustrant la pratique du skateboard ou de l’art contemporain mais aussi des concerts avec le beat maker DJ Nejo, MC Jimmy Justine ou encore DJ Myn qui promeut la connaissance underground au sein du collectif Renascence. Ou comment bricoler du neuf avec du vieux, ce qu’apprécieront les admirateurs du travail du pape du pop art, Andy Warhol, il y a cinquante ans déjà au sein de la Factory. Plus étonnant encore, les Walkwoman qui, affublées d’un casque audio, danseront au rythme d’une musique qu’elles seules entendent…

Un regard sur Hang’Art.
Par ailleurs, skate et décibels seront réunis dans le Skôpark Soundsystem que les sportifs à roulettes pourront tester in situ tandis que divers ateliers mettront à l’honneur les travaux manuels avec, entre autres : Sculpte ton skate (construction d’un modèle réduit qu’on appelle « fingerskate ») à l’aide d’objets du quotidien, Graff ton skate (l’art de personnaliser son skateboard), Graffic’Art pour créer une œuvre collective au moyen de pochoirs, etc. Évidemment, les non-anglophiles rageront de découvrir que sur la dizaine d’événements programmés, seul deux arborent une appellation française. Faut-il en déduire que l’art urbain serait américain ou ne serait pas ? Hang’Art vous fournit le prétexte de le découvrir par vous-même.

Pour en savoir davantage sur l’événement Hang’Art, téléchargez la plaquette de présentation (au format pdf) en cliquant ici.

Notre actualité